Cas client : évaluation des risques psychosociaux

Passer d’une commande d’évaluation des risques psychosociaux (RPS) à une action pour la qualité de vie au travail (QVT)

Contexte de l’appel d’offres

L’organisme à l’origine de l’appel d’offres est la mairie d’une ville de 8 000 habitants qui emploie 150 agents municipaux.

  • L’appel d’offres porte sur l’évaluation des risques psychosociaux et la mise à jour du D.U.E.R.
  • La structure est pilotée par des élus politiques
  • Il existe un contexte de changement de couleur politique avec un nouveau projet politique impliquant de nouvelles manières de travailler

Méthodologie d’intervention du Réseau A2C

Une étape de cadrage avec le CHSCT pour clarifier la « commande » et pour :

  • choisir les indicateurs des RPS associant le référentiel Gollac et le référentiel Karasek
  • définir les modalités de l’intervention
  • se mettre d’accord sur les livrables

Une étape d’évaluation composée :

  • d’entretiens collectifs par groupes de 4 agents
  • d’entretiens individuels pour les agents en difficultés relationnelles avec leurs collègues
  • d’observations in-situ sur certaines situations
  • d’identification des mesures déjà mises en place dans la collectivité pour prévenir les RPS
  • du repérage des ressources individuelles et collectives favorisant la QVT (Qualité de Vie au Travail)

Une étape d’analyse, de définition d’un plan d’actions et priorisation des actions. Pour exemple quelques actions :

  • Au niveau individuel : formations des techniciens à la communication avec les élus, à la compréhension et repérage des jeux d’acteurs, formation à la prise de parole en public et à la communication non violente, formation à la gestion du temps
  • Au niveau des équipes : mise en place de management visuel pour le pilotage des projets et le partage des informations
  • Vis-à-vis des Élus : un séminaire pour clarifier des modes de relation, renforcer les liens et la communication entre élus et agents

Bénéfices de l’intervention RPS/QVT

Bénéfices pour les individus

  • Capacité à se distancier de situations complexes et anxiogènes
  • Retrouver sa juste place dans l’organisation
  • Développer ses compétences relationnelles et organisationnelles

Bénéfices au niveau de l’organisation

  • Un collectif de travail renforcé
  • Un meilleur positionnement entre techniciens et élus
  • Un fonctionnement de l’organisation plus opérant

Contacts des intervenants sur la mission

 

Loïc CHAVOIX 06 85 03 38 58 l.chavoix@reseaua2c.com

Valérie GRÉMONT 06 64 74 72 77 v.gremont@reseaua2c.com

Jocelyne PITOU 06 08 56 94 18 info@cabinet-pitou.fr